Navigation – Plan du site
Comptes rendus bibliographiques

Lafontaine (D.), Jean (B.) (dir.) – Territoires et fonctions

Rimouski, Éditions du GRIDEQ, 2 vol., 2005, 409 p. et 298 p.
Jean Renard
p. 94-95
Référence(s) :

Lafontaine (D.), Jean (B.) (dir.), 2005. – Territoires et fonctions, Éditions du GRIDEQ, Rimouski, 2 vol., 409 p. et 298 p.

Texte intégral

1Cet ouvrage collectif, en 2 volumes, fait le tour des questions en débats au Québec sur les politiques d’aménagement du territoire, les modèles de développement et les dynamiques d’innovations. C’est aussi la présentation des travaux entrepris dans le nouveau Centre de recherches sur le développement territorial (CRDT) lequel poursuit et regroupe les travaux de la plupart des équipes de chercheurs impliquées sur la thématique du développement régional des universités périphériques du Québec, hors des universités des deux métropoles.

2Il est aussi le fruit du colloque du même nom (territoires et fonctions) tenu en mai 2003 à l’université du Québec à Rimouski qui est à l’origine du CRDT.

3Plus de 40 auteurs, dont des chercheurs français associés au CRDT, ont participé aux réflexions. Du grand nombre de contributions, on retiendra en particulier les pénétrantes mises au point de D. Lafontaine sur la société québecoise et ses régions, ainsi que les jalons qu’elle pose en faveur d’un projet comparatif international de recherche sur ce thème. Quant à B. Jean, il revisite les rapports entre urbanité et ruralité au Québec, tandis que M. U. Proulx examine les rapports entre territoires institutionnels et territoires vécus en émergence. Ce qui n’est pas sans rappeler les interrogations émises dans de récents colloques en France. Rappel est fait des politiques régionales dans la durée et des exemples des façons différentes d’aborder les problèmes de part et d’autre de l’Atlantique, ainsi que dans les pays du sud, au Brésil en particulier avec lequel le CRDT entretient des liens.

4L’ouvrage apparaît donc comme une étape et un état des lieux dans les réflexions sur les territoires, leur identité, les processus de développement régional, les innovations sociétales. À l’ère de la recomposition des espaces vécus et des cohérences à retrouver entre territoires institutionnels et fonctionnels, ces réflexions de nos collègues québecois devraient intéresser les lecteurs de Norois, notamment les chercheurs qui inscrivent leurs travaux sur les espaces de l’ouest de la France. Ils y trouveront matière à comparaisons utiles.

5La perspective scientifique du CRDT autour du développement territorial est construite autour de quatre axes. Outre un axe fédérateur portant sur les outils méthodologiques, 3 directions de recherche ont été retenues. L’une porte sur les recompositions territoriales et le développement durable, une autre sur les dynamiques socio-productives et leur ancrage territorial, la dernière enfin sur la gouvernance, les territoires et les politiques publiques. On le voit il y a beaucoup de points communs avec les recherches conduites en France.

6Pour terminer, je tiens à souligner l’étroite imbrication entre la recherche académique et les partenaires sociaux qui apparaît à la lecture des contributions. Il y a une volonté partagée de diffuser et de transférer les connaissances vers les acteurs du territoire que sont les élus, les administrations et la société civile. Bel exemple d’une recherche citoyenne.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean Renard, « Lafontaine (D.), Jean (B.) (dir.) – Territoires et fonctions », Norois, 199 | 2006, 94-95.

Référence électronique

Jean Renard, « Lafontaine (D.), Jean (B.) (dir.) – Territoires et fonctions », Norois [En ligne], 199 | 2006/2, mis en ligne le 13 décembre 2006, consulté le 28 mars 2017. URL : http://norois.revues.org/2002

Haut de page

Auteur

Jean Renard

IGARUN, Université de Nantes, Chemin de la Censive du Tertre, BP 81307, 44 313 Nantes cedex 3, France,
renard.jean@numericable.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page