Navigation – Plan du site

Une enquête géo-photographique participative pour interroger les modes d’habiter des seniors tourangeaux : une proposition méthodologique

A participatory geo-photographic survey to examine dwelling modes of seniors in Tours: a methodological proposal
Béatrice Chaudet et Carine Péribois
p. 23-34

Résumés

Face à la multiplication des formes d’habitats intermédiaires dédiés aux seniors autonomes et à la volonté de vieillir chez soi le plus longtemps possible tout en conservant ses pratiques socio-spatiales (Argoud, 2011), nous avons choisi d’interroger les modes de vie des personnes âgées par le biais d’une enquête géo-photographique participative. L’étude menée à Tours à l’automne 2010, dans le cadre du projet européen « Qualité de vie des seniors en Europe » et du Label « Bien Vieillir – Vivre ensemble », utilise les méthodes d’enquête des sciences sociales en s’appuyant sur des photographies produites par les seniors eux-mêmes. Images révélatrices de leur territoire de vie quotidien mais aussi des stratégies habitantes en terme de mobilité ou à l’inverse d’immobilité, les photographies apparaissent ici comme un support de parole, notamment pour évoquer les raisons d’un changement de lieu de résidence ou du maintien à domicile des personnes âgées. Cette technique d’enquête associant la photographie et le discours vise à appréhender les parcours de vie, les expériences des espaces proches du domicile. Ces photographies sont autant de traces, d’indices et de marqueurs d’un espace habité, qu’il soit imposé ou au contraire choisi. Par son approche participative ascendante, la démarche méthodologique adoptée permet de rendre compte de la diversité des expériences habitantes et d’appréhender la qualité de l’environnement résidentiel des seniors. À travers leurs regards géo-photographiques, les seniors révèlent que ce n’est pas tant la seule adaptation de l’habitat qui est à mettre en œuvre mais bien l’articulation de ce dernier avec son environnement proche. L’analyse des modes d’habiter des seniors tourangeaux, par le biais de l’enquête participative, souligne également la nécessaire adéquation entre qualité de l’environnement et capacités des individus vieillissants.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Un dispositif d’enquête inscrit dans un contexte de recherche-action
Un contexte favorable à la mise en place d'une démarche participative
La collecte du corpus photographique
La photographie, support de l'entretien individuel
Une lecture tridimensionnelle des pratiques socio-spatiales des seniors tourangeaux
La dimension temporelle du domicile et son environnement vs trajectoires de vie
La dimension spatiale des clichés, révélatrice d’un ancrage territorial
La dimension sociale : solidarités – sociabilités visibles et invisibles
Discussion
L’enquête géo-photographique, support de l'expression du mode d'habiter ordinaire
Valorisation de la « parole des vieux » : un temps d’échanges enquêteurs-enquêtés

Aperçu du texte

Introduction

« Photographiez votre habitat et son environnement proche », telle était la consigne de notre enquête géo-photographique à laquelle une vingtaine de seniors tourangeaux a participé à l'automne 2010. La centaine de clichés ainsi obtenue a permis de comprendre, selon une approche sensible et urbaine, leurs modes de vie. Cette enquête géo-photographique repose sur les témoignages des habitants tourangeaux sur la qualité de leur environnement résidentiel. Les photographies, support du discours, permettent aux photographes enquêtés de décrire leur lieu de vie et/ou leur pratique des lieux, proches de leur domicile, et au chercheur d’appréhender la relation entre les modes d’habiter et le vieillissement de la population dans sa diversité (Membrado et Rouyer, 2013).

Le contexte démographique, marqué par la progression des effectifs de la population vieillissante, conduit les a...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Béatrice Chaudet et Carine Péribois, « Une enquête géo-photographique participative pour interroger les modes d’habiter des seniors tourangeaux : une proposition méthodologique », Norois, 232 | 2014, 23-34.

Référence électronique

Béatrice Chaudet et Carine Péribois, « Une enquête géo-photographique participative pour interroger les modes d’habiter des seniors tourangeaux : une proposition méthodologique », Norois [En ligne], 232 | 2014, mis en ligne le 30 octobre 2016, consulté le 22 juin 2017. URL : http://norois.revues.org/5147 ; DOI : 10.4000/norois.5147

Haut de page

Auteurs

Béatrice Chaudet

ESO-Nantes, UMR 6590 CNRS, Institut de Géographie et d’Aménagement Régional de l’Université de Nantes, Campus du Tertre BP 81 227 – 44 312 Nantes cedex 3, France (beatrice.chaudet@univ-nantes.fr)

Articles du même auteur

  • Introduction [Texte intégral]
    Modes de vie, modes d’habiter des ainés : entre inclusion et exclusion
    Paru dans Norois, 232 | 2014

Carine Péribois

Maison des Sciences de l’Homme Ange-Guépin, 5 allée Jacques-Berque BP 12105 – 44021 Nantes cedex 1, France (carine.peribois@univ-nantes.fr)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page