Navigation – Plan du site

Territorialisation des soins primaires : initiatives des collectivités et des professionnels de santé sur le Massif central pour une autre gouvernance

Territorialisation of primary care: actions of local authorities and healthcare professions for another governance in the Massif Central
Adélaïde Hamiti
p. 55-66

Résumés

Afin de surmonter les problèmes croissants pour le maintien des soins primaires, notamment en milieu rural, le principal levier est d’agir à la fois sur les contraintes multifactorielles du renouvellement des professionnels de santé et sur l’évolution des organisations interprofessionnelles. Pour ce faire, les collectivités territoriales soutiennent et impulsent de plus en plus d’actions, en particulier pour la création des maisons et des pôles de santé pluridisciplinaires, occasionnant des échanges nouveaux avec les professionnels de santé de leurs territoires. Nous avons cherché à montrer les contextes d’émergence des initiatives des collectivités, leurs motivations, leurs actions, leurs difficultés et l’impact de leur implication sur les professionnels de santé présents localement. Nous nous sommes appuyés sur les propos des élus et des techniciens des collectivités ainsi que sur ceux des professionnels de santé exerçant dans des territoires ruraux du Massif central, recueillis lors d’entretiens individuels et collectifs et lors de réunions de projets dans quatorze Pays et deux projets de réseaux territoriaux de santé de proximité. Nous retiendrons que les collectivités et les professionnels de santé constituent les nouveaux acteurs dans la gouvernance territorialisée des soins primaires. Au cœur des projets pour maintenir et développer l’offre de soins, nous avons identifié un enjeu fort autour de la nécessité du dialogue mutuel entre collectivités et professionnels de santé, qui s’ajoute au défi de coopération intercommunale et politique pour les élus et celui de collaboration pluridisciplinaire pour les professionnels de santé. Afin de faciliter le dialogue, nous avons constaté le rôle prépondérant des acteurs intermédiaires que sont les Pays, avec l’appui des cabinets de conseils, vers la construction des stratégies et des actions innovantes localement.

Haut de page

Notes de la rédaction

Article reçu le 25 mars 2014 et accepté le 5 février 2015

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Démographie médicale et territoires ruraux : accroissement des tensions
Des territoires qui peinent à renouveler l’offre médicale en soins primaires
Les facteurs explicatifs pour des difficultés accrues dans les territoires ruraux
Interventions des élus locaux et des professionnels de santé : des hésitations aux innovations
Agir en faveur de l’offre de soins : une implication croissante des collectivités territoriales
Des initiatives isolées des élus locaux…
…Aux projets de santé concertés entre élus et professionnels de santé
Quels accompagnements pour les différentes initiatives ?
Un cadre législatif changeant pour les projets de regroupements et de coordination
Un accompagnement technique réalisé par les Pays et les cabinets spécialisés
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

De plus en plus de territoires connaissent des difficultés pour le maintien d’une présence médicale de proximité, à commencer par le médecin généraliste. Ce problème inquiète populations et élus et est largement relayé dans les médias. Bien que la compétence santé incombe à l’État, les collectivités locales, en particulier les communes et intercommunalités ainsi que les territoires de projets, participent, initient et animent des actions de manière récente et croissante dans le domaine de la santé. Les professionnels de santé, que l’on connaissait peu ou pas dans le « théâtre » du développement local, sont des acteurs de plus en plus impliqués dans l’organisation des soins, aux côtés des acteurs territoriaux. Aussi, de nouvelles relations s’installent entre des acteurs qui se connaissent peu et qui possèdent des logiques différentes. Peraldi et Pieri (2009), à travers l’exemple de la Corse, montre l’intérêt d’une gouvernance de l’offre de soins fortement territorialisée,...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Adélaïde Hamiti, « Territorialisation des soins primaires : initiatives des collectivités et des professionnels de santé sur le Massif central pour une autre gouvernance », Norois, 233 | 2014, 55-66.

Référence électronique

Adélaïde Hamiti, « Territorialisation des soins primaires : initiatives des collectivités et des professionnels de santé sur le Massif central pour une autre gouvernance », Norois [En ligne], 233 | 2014, mis en ligne le 20 décembre 2016, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://norois.revues.org/5317 ; DOI : 10.4000/norois.5317

Haut de page

Auteur

Adélaïde Hamiti

CERAMAC-EA 997, Université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand, Maison des Sciences de l’Homme, 4 rue Ledru – 63057 Clermont-Ferrand cedex 1, France (schindleradelaide@yahoo.fr)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page