Navigation – Plan du site
Notes de recherche

Clore un conflit d’aménagement par le vote ? Note sur la géographie électorale de la consultation sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Can a development conflict be brought to a close by a vote? The electoral geography of the Notre-Dame-des-Landes airport consultation
Jean Rivière
p. 147-159

Résumés

La controverse politique et les mobilisations sociales autour du « transfert » de l’aéroport de Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes font de ce cas le plus ancien conflit d’aménagement en France. Pour tenter de clore le débat, une consultation électorale inédite a été organisée dans le département de Loire-Atlantique en juin 2016. Par un regard multi-scalaire, cette note de recherche revient sur la géographie électorale de ce scrutin lui-même controversé, en éclairant sociologiquement les résultats par des croisements statistiques avec des indicateurs du recensement de l’INSEE, et en resituant politiquement ces résultats par rapport à ceux de l’élection régionale de 2015. Il en ressort, en particulier à l’échelle intra-urbaine, que le vote « oui » renvoie plutôt aux espaces favorables aux droites tandis que le vote « non » dessine les espaces d’implantation des différentes composantes de la gauche électorale.

Haut de page

Notes de la rédaction

Article reçu le 15 juillet 2016 et définitivement accepté le 26 août 2016

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Un recours contesté au sésame électoral
Un espace découpé sur mesure
Des modalités de « campagne » en question
Du silence des géographes… à leur (tardive) expression publique
Une démarche méthodologique classique en géographie électorale
Un scrutin banal en matière d’abstention
Un département profondément divisé en matière de participation
Dans l’espace nantais, des déterminants sociaux qui pèsent à plein
Le vote « oui » : des marges rurales aux beaux quartiers nantais
Un vote « oui » concentré dans les périphéries rurales du nord du département
Un vote « oui » qui dessine l’espace nantais des droites
Le vote « non » : un effet de proximité… mais pas seulement
Un vote « non » concentré autour de Notre-Dame-des-Landes… et non-négligeable au sud de la Loire
Un vote « non » qui souligne les zones de force des gauches dans l’espace intra-urbain
Conclusion – un scrutin qui ne règle rien ?

Aperçu du texte

Un recours contesté au sésame électoral

C’est au début des années 1960 que la DATAR commence à envisager la création d’un aéroport international en périphérie de la ville de Nantes, qui vient alors d’être choisie comme une des « métropoles d’équilibre » visant à contrebalancer le poids parisien dans le réseau urbain français. En 1974, une ZAD (Zone d’Aménagement Différé) est créée sur le site bocager de la commune de Notre-Dame-des-Landes, ce périmètre étant rebaptisé sous l’appellation militante de ZAD (Zone À Défendre) à l’automne 2012, peu après que la mise en œuvre du projet ait été accélérée par la signature d’une concession entre l’État et une filiale du groupe Vinci à la fin de l’année 2010 (Barbe, 2016). Depuis, et au fil des tentatives d’évacuation de cette ZAD par les forces de l’ordre et des recours juridiques à plusieurs échelons politico-administratifs, ce conflit est régulièr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean Rivière, « Clore un conflit d’aménagement par le vote ? Note sur la géographie électorale de la consultation sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes », Norois, 238-239 | 2016, 147-159.

Référence électronique

Jean Rivière, « Clore un conflit d’aménagement par le vote ? Note sur la géographie électorale de la consultation sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes », Norois [En ligne], 238-239 | 2016, mis en ligne le 17 octobre 2018, consulté le 23 juin 2017. URL : http://norois.revues.org/5921 ; DOI : 10.4000/norois.5921

Haut de page

Auteur

Jean Rivière

Maître de conférences, UMR ESO 6590 CNRS, Université de Nantes – Campus du Tertre, BP 81 227, 44 312 Nantes cedex 3. jean.riviere@univ-nantes.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page