Navigation – Plan du site

les formations superficielles entre la Loire et le Loir (sud-ouest du Bassin parisien) : les enseignements de l’analyse sédimentologique

Detritic deposits between the Loire and the Loir (Paris basin): sedimentological study
Jean-Pierre Larue et Édouard de Bélizal
p. 43-57

Résumés

L’analyse sédimentologique des formations détritiques tertiaires et quaternaires situées sur l’interfluve Loire-Loir, en Touraine, permet de caractériser plusieurs nappes détritiques. Datée du Pliocène supérieur par la présence de grains de quartz issus de ponces du Mont-Dore, la formation des Sables de Château-Renault et de Montreuil n’est constituée pour les autres dépôts que d’apports locaux, ce qui va à l’encontre de l’hypothèse d’un écoulement chenalisé de la Loire-amont vers l’Atlantique à cette époque. Issus du remaniement de dépôts marins locaux, les Sables de Mazières sont probablement un peu plus récents. Les premières alluvions quaternaires au nord de Nazelles, mieux classées, très riches en zircon, témoignent d’un transport fluviatile lointain effectué par une paléo-Loire chenalisée. Enfin, des sables soufflés, provenant des alluvions du Val de Loire, recouvrent localement les Sables de Mazières.

Haut de page

Notes de la rédaction

Article reçu le 2 décembre 2015 accepté le 17 mars 2016

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Des formations détritiques situées à des altitudes peu différentes
Résultats des analyses sédimentologiques
Granulométries et conditions de dépôts
La morphoscopie
La diffractométrie des rayons X
La détermination des minéraux lourds
Identification de plusieurs nappes détritiques
Enseignements paléogéographiques
Des apports en provenance de sources multiples
Du Miocène supérieur au Pliocène supérieur : mise en place des « Sables et graviers continentaux »
Au Pléistocène : l’encaissement des cours d’eau
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

En Touraine, les plateaux d’altitude modeste (90 à 180 m) situés sur la rive droite de la Loire, et formant l’interfluve Loire-Loir (figure 1) portent localement des formations détritiques tertiaires et quaternaires dont l’origine et l’âge précis restent hypothétiques. Ces « Sables et graviers continentaux » des auteurs des cartes géologiques (Alcaydé, 1968 ; Lorain et al., 1972 ; Manivit et Martins, 1974 ; Rasplus et al., 1974 ; Macaire et Desprez, 1977) sont présumés postérieurs aux Faluns helvétiens (Langhien et Serravalien), qu’ils ravinent, mais constituent-ils une nappe détritique unique ? Si certains lambeaux sont issus d’une dissolution partielle ou totale des Faluns (Denizot, 1927), la plupart résultent d’un transport fluviatile, effectué pendant la régression post-helvétienne comme le pense C. Klein (1973 et 1990) ou au Pliocène supérieur comme le suggèrent C...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Pierre Larue et Édouard de Bélizal, « les formations superficielles entre la Loire et le Loir (sud-ouest du Bassin parisien) : les enseignements de l’analyse sédimentologique », Norois, 240 | 2016, 43-57.

Référence électronique

Jean-Pierre Larue et Édouard de Bélizal, « les formations superficielles entre la Loire et le Loir (sud-ouest du Bassin parisien) : les enseignements de l’analyse sédimentologique », Norois [En ligne], 240 | 2016, mis en ligne le 30 novembre 2018, consulté le 30 avril 2017. URL : http://norois.revues.org/5942 ; DOI : 10.4000/norois.5942

Haut de page

Auteurs

Jean-Pierre Larue

Professeur émérite, Département de Géographie, Faculté des Lettres et Sciences Humaines, Université de Paris-Est-Créteil et CNRS, UMR 8591, Laboratoire de Géographie Physique (LGP), Meudon. (larue@u-pec.fr) CNRS, UMR 8591, Laboratoire de Géographie Physique (LGP), Meudon. (edouard.dbelizal@gmail.com)

Articles du même auteur

Édouard de Bélizal

CNRS, UMR 8591, Laboratoire de Géographie Physique (LGP), Meudon. (edouard.dbelizal@gmail.com)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page