Navigation – Plan du site
Les milieux polaires et subpolaires de l'Atlantique Nord

Norois et l’Arctique :

Cinquante années de publications (1954-2004)
Denis Mercier
p. 51-58

Notes de la rédaction

Dans bien des chroniques océanographiques (rédigées par André Guilcher jusqu’à sa mort le 4 décembre 1993, puis par François Carré à partir de 1994), le lecteur de Norois trouvera des synthèses ou des références à des problèmes relatifs aux milieux polaires. La XLIe chronique océanographique de 1994 (Norois n° 163) est co-signée par André Guilcher et François Carré.

Texte intégral

1En guise d’introduction à ce dossier thématique sur les recherches polaires, il nous a semblé utile de dresser un rapide bilan des relations éditoriales tissées entre la revue Norois et l’Arctique au cours des cinquante premières années de son existence. Le lecteur intéressé par les milieux froids de l’Arctique trouvera dans ces quelques pages, la recension complète des articles, notes, chroniques et autres comptes rendus de lectures que Norois a publié entre 1954 et 2004. Ce premier numéro de 2005 consacre un dossier thématique à cette région du monde privilégiée par Norois, qui portait alors comme sous-titre « revue géographique de l’Ouest et des pays de l’Atlantique Nord ».

2Les limites spatiales de l’Arctique retenant la ligne de Köppen, c’est-à-dire l’isotherme +10 °C pour la moyenne du mois le moins froid, excluent de ce fait les îles britanniques, les Shetland, les Orcades et les Féroé, même si des thématiques paléo-géographiques, comme les problèmes d’englacement notamment, intéressent les lecteurs des milieux froids.

Norois et l’Arctique : des liens distendus ?

3Norois a, dès sa création, privilégié l’Arctique (fig. 1). La « chronique arctique » commence son épopée dès la première année de publication. Elle sera régulièrement publiée jusqu’en 1971 et connaît ensuite une plus grande irrégularité, jusqu’à disparaître entre 1985 et 1993. Les thèmes de géographie physique y ont toujours été privilégiés sauf lorsque Alice Picard (ou Saunier-Picard ou Saunier) assurait cette chronique dans les années soixante et soixante-dix. Sur le plan thématique, 45 % des articles et des notes ont été consacrés à des questions de géographie humaine et 55 % de géographie physique. Douze années sur cinquante d’existence, Norois n’a pas consacré une seule page à l’Arctique essentiellement depuis le milieu des années 1980. Est-ce pour autant que les recherches dans ces régions ont été abandonnées ? Loin s’en faut, les recherches françaises, notamment au Spitsberg, n’ont jamais cessé depuis cette période. Cependant, Norois n’a que rarement accueilli des contributions d’auteurs étrangers alors que les quelques chercheurs français, travaillant sur les milieux polaires, ont aussi fait le choix d’une ouverture sur des publications hors de nos frontières éditoriales hexagonales.

4Sur le plan spatial, l’Arctique russe n’a fait l’objet que d’un seul article (Kaplin, 1995) et de deux notes (Garreau, 1970 et Guilcher, 1983). Ce sont les régions septentrionales du Canada, l’Islande, le Spitsberg, la Scandinavie et dans une moindre mesure le Groenland, qui ont fait l’objet de toutes les attentions.

Figure 1 : Les publications polaires de Norois (1954-2004)
Polar publications in Norois (1954-2004)

Figure 1 : Les publications polaires de Norois (1954-2004)Polar publications in Norois (1954-2004)

Présentation du dossier thématique sur les recherches polaires (Norois, n° 194)

5Ce dossier thématique est le fruit du travail de chercheurs français qui se passionnent pour les régions polaires de l’Arctique.

6La typologie des lacs polaires proposée par Laurent Touchart apporte une vision de synthèse exemplaire et fait honneur à la discipline géographique, toujours soucieuse de classification, à la recherche de critères pertinents. S’appuyant sur une bibliographie à la fois ancienne et récente, mais surtout intégrant entre autres les recherches russes, dont l’auteur maîtrise la langue, l’article revient sur les principes de la classification des plans d’eau et propose de rajeunir la classification thermo-mictique des lacs polaires pour intégrer le critère fondamental de la prise en glace et surtout de son irrégularité interannuelle.

7La base scientifique Jean Corbel au Spitsberg, qui a fêté ces quarante années d’existence en 2003, sert toujours de point de chute privilégié dans l’immensité polaire. Cette infrastructure, gérée maintenant par l’institut polaire français Paul-Émile Victor (IPEV), focalise les recherches françaises sur la presqu’île de Brøgger. Ainsi, les travaux de Madeleine Griselin et de Serge Ormaux sur les paysages, ceux de Myrtille Moreau sur la colonisation végétale et ceux d’Erwan Roussel sur l’évolution des réseaux hydrographiques, sont-ils tous localisés sur cette presqu’île, que les lecteurs assidus de Norois connaissent déjà assez bien.

8La thématique paysagère, autre classique de la géographie, est au cœur des propos de Madeleine Griselin et de Serge Ormaux. Ils apportent ici une réflexion méthodologique pour l’analyse des temporalités paysagères particulièrement sensibles dans les hautes latitudes polaires marquées à la fois par des rythmes saisonniers, journaliers et horaires, très contrastés. Les échelles spatiales emboîtées sont également étudiées à travers une banque d’images géoréférencées obtenue suivant une procédure d’échantillonnage systématique chère à l’école de Besançon. Ces travaux ont été formalisés par la production d’un cédérom interactif trilingue (français, anglais, espagnol) intitulé « Paysages vus du sol : principes d’analyse paysagère, application en milieu arctique (Spitsberg) » et primé au Festival du film de chercheur de Nancy en 2002.

9Les paysages polaires évoluent selon des dynamiques dont les rythmes sont au centre des propos de Myrtille Moreau et d’Erwan Roussel. La première analyse la colonisation végétale des espaces libérés par le retrait des glaciers depuis la fin du Petit Âge glaciaire au Spitsberg. Le second, montre comment les réseaux hydrographiques ont évolué dans le temps et dans l’espace, sur les marges des trois glaciers Lovén (Austre Lovénbreen, Midre Lovénbreen, Vestre Lovénbreen) sur la presqu’île de Brøgger. Dans un contexte paraglaciaire de fonte des stocks de glace hérités du Petit Âge glaciaire et de remobilisation des matériaux meubles abandonnés par les glaciers en retrait, les drains d’écoulement tendent à se hiérarchiser malgré la rapidité de cette évolution.

10L’Islande nord-occidentale est étudiée dans l’article rédigé par Armelle Decaulne à travers la thématique cindynique. Les dynamiques de versants (avalanches et coulées de débris) représentent des aléas particulièrement redoutables pour les populations des fjords islandais. L’approche géomorphologique de terrain et les recherches archivistiques apportent des éléments de réflexion intéressants pour la bonne gestion de ces espaces habités.

11Le dossier thématique s’achève par une chronique polaire signée pour la première fois par Samuel Étienne, Denis Mercier et Marie-Françoise André. Elle s’inscrit dans la suite des chroniques arctiques et antarctiques signées par Marie-Françoise André seule en 1994, 1997 et 2000, mais également par ses prédécesseurs (P. Biays, J.-C. Bodéré, F. Carré, J. Corbel, J. Garreau, A. Moign, Ch.-P. Péguy, A. Saunier, T. Simon).

12Puisse ce dossier thématique sur des recherches arctiques, encourager les chercheurs polaires français, mais surtout nos collègues étrangers, à proposer des contributions à la revue Norois, qui renouerait ainsi avec une longue tradition éditoriale, comme en témoignent les titres qui suivent.

Haut de page

Bibliographie

Bibliographie de Norois consacrée au monde polaire

Les articles

Biays (P.), 1960. – « Quelques travaux et documents concernant le Bouclier canadien », n° 25, p. 13-31.

Bodéré (J.-C.), 1973. – « Le tombolo double de Thórdarhöfdi (Islande septentrionale) », n° 78, p. 213-235.

Bout (P.), Corbel (J.), Derruau (M.), Garavel (L.), Péguy (Ch.-P.), 1955. – « Géomorphologie et glaciologie en Islande centrale », n° 8, p. 461-574.

Cabouret (M.), 1976. – « Quelques conceptions contemporaines de la division régionale de la Finlande », n° 91, p. 417-440.

—, 1986. – « La délimitation des frontières terrestres dans le nord scandinave et en Finlande », n° 130, p. 137-150.

—, 1989. – « Les fondements géographiques de la mise en valeur de la calotte polaire boréale en Fenno-scandie », n° 142, p. 171-181.

—, 1995. – « La nouvelle “dimension subarctique” dans la politique agricole de l’union européenne. L’exemple du Norrland suédois », n° 168, p. 595-600.

—, 1997. – « Crises et mutations des agricultures et des espaces ruraux. Les agricultures subarctiques de l’Europe du Nord », n° 173, p. 97-119.

Corbel (J.), 1956. – « Le climat des régions voisines du Pôle Nord », n° 12, p. 389-398.

—, 1958. – « Aspects régionaux de l’inlandsis groenlandais », n° 19, p. 241-266.

—, 1968. – « Karsts et glaciers quaternaires Irlande et Laponie », n° 60, p. 469-479.

Cruickshank (A.), 1985. – « The Lofoten spawning cod fishery », n° 127, p. 413-428.

Devers (S.), 1990. – « Le centre d’études arctiques (CNRS-EHESS) », n° 148, p. 465-474.

Dugas (C.), 1994. – « Les disparités canadiennes », n° 163, p. 367-384.

Emsalem (R.), 1957. – « Effets des variations de la composante verticale de la vitesse du vent sur les mécanismes de condensation (application à l’étude d’un type de temps moyen d’Amérique du Nord) », n° 13, p. 65-82.

—, 1957. – « Effets des variations de la composante verticale de la vitesse du vent sur les mécanismes de condensation (application à l’étude d’un type de temps moyen d’Amérique du Nord) », n° 14, p. 209-235.

Garreau (J.), 1967. – « Les chemins de fer en Norvège », n° 56, p. 585-600.

—, 1969. – « Les industries navales en Norvège », n° 62, p. 227-244.

—, 1970. – « Évolution démographique et urbaine dans l’Arctique scandinave », n° 66, p. 235-244.

—, 1971. – « Les ports norvégiens », n° 71, p. 491-506.

Greffier (M.-J.), Martin (S.), 1957. – « Sur quelques traits communs du relief littoral à Jaeren (Norvège) et au Connemara (Irlande) », n° 13, p. 83-90.

Griselin (M.), 1985. – « L’abondance annuelle et le bilan hydrologique d’un bassin partiellement englacé de la côte nord-ouest du Spitsberg », n° 125, p. 19-33.

—, 1990. – « La dérive des glaces polaires : historique des connaissances », n° 146, p. 149-161.

—, 1990. – « La dérive des glaces polaires : de l’observation de terrain à la cartographie », n° 148, p. 369-391.

Griselin (M.), Kergomard (C.), 1996. – « Observation de terrain et télédétection : des méthodes complémentaires pour l’étude de la banquise arctique », n° 170, p. 355-373.

Guillaume (J.), 1990. – « Une guirlande insulaire, point d’appui pour une route maritime : la Nord Vei », n° 146, p. 107-116.

Hansen (J.-C.), 1983. – « Les tendances industrielles actuelles en Norvège », n° 117, p. 5-20.

Héquette (A.), 1989. – « Une transgression marine holocène au Spitsberg nord-occidental (Svalbard) : une origine eustatique ou glacio-isostatique ? », n° 142, p. 199-204.

Joly (D.), 1982. – « Influence du Kongsfjord sur les températures maximales observées aux alentours de la base française du CNRS au Spitsberg », n° 116, p. 615-627.

—, 2004. – « Ambiances climatiques instantanées : application à la micro climatologie du Spitsberg », n° 191, p. 43-57.

Joly (D.), Kergomard (C.), 1983. – « Éléments pour une étude comparée du climat au nord et au sud de la presqu’île de Brögger (Spitsberg nord-occidental) », n° 119, p. 363-377.

Kaplin (P.-A.), 1995. – « L’évolution future des côtes arctiques de la Russie », n° 165, p. 37-48.

Kergomard (C.), 1982. – « Quelques effets de la circulation atmosphérique sur l’extension des glaces marines dans les mers arctiques européennes (situations hivernales) », n° 116, p. 599-613.

Larivière (J.-P.), 1982. – « Problèmes humains et économiques de l’Islande », n° 113, p. 5-16.

Mead (W. R.), 1968. – « Géographie humaine de la Finlande au xviiie siècle. Examen de quelques matériaux de base », n° 59, p. 347-385.

Mercier (D.), 1997. – « L’impact du ruissellement sur les moraines latérales du glacier du Roi (Colletthøgda, Spitsberg, 79° N) », n° 175, p. 549-566.

Meynier (A.), 1956. – « Sur la climatologie de l’Amérique du Nord et de l’Atlantique Nord-Ouest », n° 9, p. 5-16.

Moign (A.) et Guilcher (A.), 1967. – « Une flèche littorale en milieu périglaciaire arctique : la flèche de Sars (Spitsberg) », n° 56, p. 549-568.

Moign (A.) et Héquette (A.), 1985. – « Évolution estivale d’un littoral arctique en péninsule de Brögger (Spitsberg) », n° 125, p. 5-17.

Moign (Y.), Moign (A.), 1970. – « Les îles Heimaey et Surtsey de l’archipel volcanique Vestmannaejar (Islande) Étude du littoral », n° 67, p. 305-334.

Pinard (J.), 1976. – « Les industries dérivées de la pêche en Norvège », n° 90, p. 177-198.

—, 1979. – « L’Express côtier (Norvège), moyen de transport régional et de croisière touristique », n° 101, p. 5-28.

Rougier (H.), 1994. – « Aspects géographiques du grand Nord canadien », n° 161, p. 7-17.

Simon (T.), 1982. – « Sur la formation et l’évolution des polynies arctiques (Archipel canadien et Groenland) », n° 116, p. 585-598.

Vivian (H.), 1964. – « Premières observations sur le régime estival des torrents glaciaires du Spitsberg (79° N) », n° 43, p. 283-307.

Les notes

Barbaroux (L.), Besset (Y.), 1968. – « Le karst de Sarsoyra (rive nord Aavatmarksbre) Vest Spitsbergen », n° 57, p. 97-103.

Biays (P.), 1961. – « Le dépeuplement du Labrador septentrional et les migrations récentes des populations esquimaudes », n° 30, p. 226-229.

Cabouret (M.), 1983. – « Notes sur l’agriculture norvégienne », n° 118, p. 263-278.

—, 1985. – « Quelques informations sur les questions d’aménagement régional et interrégional en Norrland suédois », n° 126, p. 255-268.

Corbel (J.), 1968. – « Études d’eau en Laponie (1967) », n° 60, p. 517-521.

Garreau (J.), 1970. – « La crise de la pêche en Islande », n° 67, p. 426-428.

—, 1970. – « Les pêches russes dans les eaux arctiques et circumarctiques », n° 67, p. 429-431.

Guilcher (A.), 1983. – « Observations et réflexions sur les transports solides effectués par la Lena et l’Aldan (Yakoutie) », n° 117, p. 87-93.

Guillaume (J.), 1982. – « Le rôle du pavillon norvégien dans le marché des croisières », n° 115, p. 413-419.

Héquette (A.), 1984. – « Dynamique des polynies du secteur des îles Belcher (Baie d’Hudson, Canada) », n° 123, p. 457-464.

—, 1985. – « Découverte de structures de cryosols immergés et hypothèse de transgression marine récente en péninsule de Brögger (Spitsberg) », n° 127, p. 429-433.

Le Mouël (J.-F.), 1964. – « Note sur le Groenland », n° 41, p. 46-50.

Mussat (L.), 1955. – « Un gisement de plomb au Groenland », n° 5, p. 85

Malaurie (J.), 1955. – « Évolution de talus sableux au pied de dykes sous un climat arctique. Montagne de Skansen (Disko, Groenland) », n° 6, p. 244-245.

Picard (A.), 1964. – « L’essor récent des transports islandais », n° 42, p. 205-212.

—, 1967. – « L’Islande rurale », n° 53, p. 68-77.

Tenot (C.), 1959. – « Planisphère conforme circulaire avec représentation des pôles à l’intérieur du contour (aspect oblique du planisphère de Lagrange) », n° 23, p. 307-309.

La chronique arctique

Biays (P.), 1954. – « Chronique arctique », n° 3, p. 309-323.

Péguy (Ch.-P.), 1955. – « Chronique arctique », n° 7, p. 443-453.

Péguy (Ch.-P.), Corbel (J.), 1956. – « Chronique arctique », n° 11, p. 343-355.

—, 1957. – « Chronique arctique », n° 15, p. 395-409.

—, 1958. – « Chronique arctique », n° 19, p. 351-372.

—, 1959. – « Chronique arctique », n° 23, p. 331-352.

Corbel (J.), 1960. – « Chronique arctique », n° 27, p. 360-372.

Péguy (Ch.-P.), Corbel (J.), 1961. – « Chronique arctique », n° 32, p. 481-491.

—, 1962. – « Chronique arctique », n° 36, p. 412-430.

—, 1963. – « Chronique arctique », n° 40, p. 423-433.

Picard (A.), Péguy (Ch.-P.), Moign (A.), Moign (Y.), Garreau (J.), 1965. – « Chronique arctique », n° 48, p. 501-522.

Picard (A.), 1966. – « Chronique arctique 1966 », n° 52, p. 635-662.

—, 1967. – « Chronique arctique 1966 (3e partie) », n° 53, p. 145-150.

—, 1967. – « Chronique arctique 1967 », n° 56, p. 635-665.

Saunier-Picard (A.), 1968. – « Chronique arctique 1968 », n° 60, p. 545-567.

—, 1969. – « Chronique arctique 1968 (2e et 3e parties) », n° 61, p. 63-83.

—, 1969. – « Chronique arctique 1969 », n° 64, p. 607-634.

—, 1970. – « Chronique arctique 1969 (2e et 3e parties) », n° 65, p. 99-109.

Saunier (A.), 1970. – « Chronique arctique 1970 », n° 68, p. 649-662.

—, 1971. – « Chronique arctique 1970 (2e et 3e parties) », n° 69, p. 143-156.

—, 1971. – « Chronique arctique », n° 72, p. 739-764.

—, 1973. – « Chronique arctique 1973 », n° 80, p. 717-723.

—, 1974. – « Chronique arctique 1973 (2e partie) », n° 81, p. 145-156.

Moign (A.), Bodéré (J.-C.), 1976. – « Chronique arctique », n° 91, p. 479-503.

—, 1977. – « Chronique arctique », n° 96, p. 621-656.

Bodéré (J.-C.), Moign (A.), 1978. – « Chronique arctique », n° 100, p. 567-600.

—, 1980. – « Chronique arctique », n° 108, p. 623-669.

Bodéré (J.-C.), Moign (A.), Simon (T.), Carré (F.), 1982. – « Chronique arctique », n° 114, p. 239-275.

—, 1984. – « Chronique arctique », n° 122, p. 299-334.

André (M.-F.), 1994. – « Chronique arctique », n° 163, p. 443-467.

—, 1997. – « Chronique arctique », n° 175, p. 515-548.

—, 2000. – « Chronique arctique et antarctique », n° 186, p. 235-268.

Les comptes rendus d’ouvrages, de thèses ou d’articles

André (M.-F.), 1993. – Les versants du Spitsberg. Approche géographique des paysages polaires, Presses universitaires de Nancy, 361 p., par André Guilcher, n° 163, 1994, p. 510.

Atlas du Canada, Ministère des Mines et des relevés techniques, Ottawa, 110 planches doubles, 1957, par P. Biays, n° 28, 1960, p. 463-465.

Biays (P.), 1956. – Introduction à la morphologie du sud-ouest de l’Islande, Annales littéraires de l’Université de Besançon, vol. 13, 118 p., par André Meynier, n° 18, 1958, p. 217-218.

—, 1964. – Les marges de l’œkoumène dans l’Est du Canada, Thèse, Rennes, Québec, Les Presses de l’université Laval, 760 p., par André Meynier, n° 44, 1964, p. 474-476.

—, 1983. – L’Islande, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », 128 p., par André Guilcher, n° 122, 1984, p. 376.

—, 1987. – Le Canada, environnement naturel, économie, régions, Paris, SEDES, 170 p., par André-Louis Sanguin, n° 141, 1989, p. 132-135.

Bodéré (J.-C.), 1985. – La région côtière sud-est de l’Islande. Recherches géomorphologiques, Thèse d’État, Brest, 1826 p., par André Guilcher, n° 129, 1986, p. 121-123.

Brossard (T.), 1991. – Pratique des paysages en baie du Roi et sa région (Svalbard), Besançon/Paris, Annales littéraires de l’université de Franche-Comté/Les Belles Lettres, 397 p., par André Guilcher, n° 155, 1982, p. 361-362.

Cailleux (A.), 1963. – Géologie de l’Antarctique, SEDES, 201 p., par Roger Facon, n° 49, 1966, p. 86-87.

Carte économique du Canada, des régions arctiques et de l’Extrême-Nord soviétique, Paris, La documentation française/ministère des finances et des affaires économiques, 1954, 1/12 000 000 (carte n° 64), par Benoît Brouillette, n° 6, 1955, p. 261-263.

Chabot (G.), Guilcher (A.), Beaujeu-Garnier (J.), 1958. – L’Europe du Nord et du Nord-Ouest, t. II, Finlande et pays scandinaves, Paris, PUF, 371 p., par Charles-Pierre Péguy, n° 19, 1958, p. 335-337.

Corbel (J.), 1957. – Les karsts du Nord-Ouest de l’Europe et de quelques régions de comparaison, Étude sur le rôle du climat dans l’érosion des calcaires, Institut des études rhodaniennes de l’université de Lyon, Mémoires et documents, n° 12, 541 p., par Charles-Pierre Péguy, n° 19, 1958, p. 333-335.

Deffontaines (P.), 1957. – L’homme et l’hiver au Canada, Paris, Librairie Gallimard, 293 p., par Benoît Brouillette, n° 18, 1958, p. 215-216.

Développement économique de l’Arctique et avenir des sociétés esquimaudes, débats du 4e colloque international de la fondation française d’études nordiques, Actes et documents n° 4, 369 p., par Paul Fénelon, n° 77, 1973, p. 155-157.

Emmanuel (M.), 1959. – La France et l’exploration polaire, Paris, Nouvelles éditions latines, 398 p., par Charles-Pierre Péguy, n° 28, 1960, p. 472-473.

Fondation française d’études nordiques, par Jean Robert, n° 72, 1971, p. 695-696.

George (P.) sous la direction de, 1986. – La géographie du Canada, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 268 p., par André-Louis Sanguin, n° 141, 1989, p. 132-135.

Guillaume (J.), 1994. – Les transports maritimes et la Norvège – Étude des faits et conséquences de la circulation par mer, Thèse d’État, Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, 725 p., par André Vigarié, n° 167, 1995, p. 573-576.

Hamelin (L.-E.), 1961. – « Périglaciaire du Canada : idées nouvelles et perspectives globales », Cahiers de géographie de Québec, n° 10, p. 141-204, par Paul Fénelon, n° 36, 1962, p. 403-404.

Hamelin (L.-E.), Cook (F. A.), 1967. – Le périglaciaire par l’image – Illustrated glossary of periglacial phenomena, Québec, Presses universitaires de Laval, 237 p., par Pierre Biays, n° 60, 1968, p. 538-540.

Hamelin (L.-E.), 1969. – Le Canada, Paris, PUF, 300 p., par Paul Fénelon, n° 66, 1970, p. 269-271.

—, 1975. – Nordicité canadienne, Montréal, Cahiers du Québec-Hurtubise, 458 p., par Michel Mabru, n° 92, 1976, p. 632-634.

—, 1980. – Nordicité canadienne, Montréal, Cahiers du Québec-Hurtubise, 438 p., par Louis Papy, n° 130, 1986, p. 285-287.

Inter-Nord, vol. VI, par Paul Fénelon, n° 44, 1964, p. 473-474.

Inter-Nord, vol. VIII, n° 55, 1967, p. 539-540.

Juillard (E.), 1964. – L’économie du Canada, Paris, PUF, Que sais-je ? n° 1145, par Jean Robert, n° 45, 1965, p. 55-59.

Le Mouël (J.-F.), 1978. – Ceux des mouettes, les eskimos naujâmiut, Groenland-ouest, Paris, Institut d’Ethnologie, 322 p., par Michel Mabru, n° 103, 1979, p. 445-446.

Malaurie (J.), 1955. – Les derniers rois de Thulé, Paris, Plon, 325 p., par André Meynier, n° 6, 1955, p. 261.

—, 1955 – « The french geographical expedition to Thulé 1950-1951 A preliminary report », Arctic, vol. 8, n° 4, p. 203-214, par Paul Fénelon, n° 17, 1958, p. 77-79.

—, 1968. – Thèmes de recherche géomorphologique dans le Nord-Ouest du Groenland, CNRS éditions, 495 p., par Paul Fénelon, n° 71, 1971, p. 533-534.

—, 1970. – Les grands ports et trafics de l’Atlantique-Nord/Débats du 3e Colloque international de la Fondation française d’études nordiques, Rouen et Le Havre, 25, 26 et 27 mars 1968, 207 p., par J. Garreau, n° 69, 1971, p. 129-131.

—, 1975. – Le pétrole et le gaz arctiques : problèmes et perspectives, Rapports scientifiques du Ve congrès international de la fondation française d’études nordiques, 2 vol. 413 et 419 p., par Paul Fénelon, n° 89, 1976, p. 114-116.

Moign (A.), 1973 – Strandflats immergés et émergés du Spitsberg central et nord-occidental, Thèse d’État, Université de Bretagne occidentale, Brest, 728 p., par André Guilcher, n° 83, 1974, p. 476-479.

Moign (Y.), 1972. – Étude dynamique d’une plage subarctique : Sept-Îles (Province de Québec), Thèse de troisième cycle, Brest, 318 p., par André Guilcher, n° 78, 1973, p. 338-340.

Pirazzoli (P. A.), 1991. – World atlas of Holocene sea-level changes, Amsterdam, Elsevier, 300 p., par André Guilcher, n° 155, 1992, p. 360-361.

Robitaille (B.), Le Mouël (J.-F.), 1982. – L’homme dans les pays froids arctiques et subarctiques, La documentation photographique, n° 6 057, 52 p., La Documentation française/Publication du Gouvernement du Québec, par B. Geoffroy, n° 115, 1982, p. 471-472.

Rougier (H.), 1987. – Espaces et régions du Canada, Paris, Ellipses, 222 p., par André-Louis Sanguin, n° 141, 1989, p. 132-135.

Rivet (P.), 1957. – Les origines de l’homme américain, Paris Gallimard, 184 p. par Étienne Patte, n° 17, 1958, p. 79-82.

Sater (J. E.) (dir.), 1963. – The Arctic Basin, Arctic Institute of North America, Tidewater Publishing Corp., 319 p., par Louis-Edmond Hamelin, n° 45, 1965, p. 54-55.

Schrœder-Lanz (H.) (éd.), 1983 – Oscillations fini- et postglaciaires des glaciers : formes glaciaires et périglaciaires, Colloque de Trèves, 15-17 mai 1980, A. A. Balkema, Rotterdam, 412 p., par B. Bomer, n° 126, 1985, p. 342-343.

Tait (J. B.), 1957. – « Hydrography of the Faroe-Shetland Channel 1927-1952 », Scottish Home Department, Marine Research, n° 2, Edimbourg, 309 p., par André Guilcher, n° 19, 1958, p. 327-330.

Tricart (J.), 1963. – Géomorphologie des régions froides, Paris, PUF, 289 p., par André Meynier, n° 40, 1963, p. 408-410.

Tricart (J.), Cailleux (A.), 1954. – Le modelé glaciaire et nival, Paris, CDU, 408 p., par André Guilcher, n° 3, 1954, p. 295-296.

—, 1956. – Cours de géomorphologie. Introduction à la géomorphologie climatique, Paris, CDU, 226 p., par André Meynier, n° 11, 1956, p. 334-339.

—, 1961. – Cours de géomorphologie. Le modelé périglaciaire, Paris, CDU, 350 p., par Paul Fénelon, n° 38, 1963, p. 185-186.

—, 1965. – Introduction à la géomorphologie climatique, Paris, SEDES, 306 p., par André Meynier, n° 52, 1966, p. 613-616.

—, 1968. – Traité de géomorphologie, t. II, Le modelé des régions périglaciaires, Paris SEDES, 512 p., par Roger Facon, n° 58, 1968, p. 296.

Tussler (A. J. B.), Bucky (R. B.), 1979. – A map book of Scandinavia, Mac Millan Education, 72 p., par Jacques Guillaume, n° 103, 1979, p. 446.

U.S. National Committee for the IGY, 1956. – Antarctica in the International Geographical Year, American Geophysical Union, geophysical Monograph., n° 1, Washington, 133 p., par André Guilcher, n° 14, 1957, p. 280-281.

Varjo (U.), Tietze (W.) (dir.), 1987. – Norden, man and environment, Borntraeger, 535 p., par Pierre Biays, n° 142, 1989, p. 232-233.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Figure 1 : Les publications polaires de Norois (1954-2004)Polar publications in Norois (1954-2004)
URL http://norois.revues.org/docannexe/image/621/img-1.png
Fichier image/png, 8,6k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Denis Mercier, « Norois et l’Arctique : », Norois, 194 | 2005, 51-58.

Référence électronique

Denis Mercier, « Norois et l’Arctique : », Norois [En ligne], 194 | 2005/1, mis en ligne le 12 août 2008, consulté le 26 juin 2017. URL : http://norois.revues.org/621

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page